20081304_pivoinearbustiveLa pivoine arbustive
C'est l’une des "gloires" des vieux jardins pour le jardinier. Leurs touffes généreuses au feuillage découpé sont vénérables. Leurs branches ploient volontiers sous le poids des énormes fleurs alanguies et leurs couleurs sont souvent époustouflantes de richesse.

La variété ‘Carnea plena’ a de grosses fleurs doubles et pleines, d’un rose clair. Elle fera merveille dans votre jardin avec sa floraison abondante en avril et particulièrement vigoureuse mais aussi pour son feuillage prospère.
Les chinois cultivent la pivoine en arbre depuis le VIIe siècle. Elle est vénérée comme le symbole de l'amour et de la beauté féminine.
Voici un beau bouton de pivoine arbustive de chez ma maman!
La pivoine chasse les mauvais esprits, protège les jardins de l'orage et de la grêle. Elle symbolise aussi la régénération et la transformation spirituelle. Avant d’être objet d’admiration, la pivoine était reconnue pour ses vertus médicinales.

  • Remontons à l’époque de la Grèce antique.
    A cette époque, la pivoine est déjà utilisée par Hippocrate vers 400 av. J.-C. pour le traitement de l’épilepsie, ainsi que pour favoriser les menstruations et l’expulsion du placenta après les accouchements. Les Chinois avaient eux aussi remarqué les vertus de cette plante. Ils utilisaient la pivoine blanche dans leurs remèdes homéopathiques, en particulier pour soigner les maux de tête.
  • Au Moyen-Âge, elle peuple les jardins de curé mais sa réputation de fleur de luxe venue de Chine la rattrapera, faisant d’elle la fleur préférée de la haute société et des esthètes.
  • De nos jours, la pivoine séduit autant grâce à ses avantages esthétiques et son intérêt médical. La symbolique dans le feng shui: la fleur de pivoine est considérée comme la "reine des fleurs". Elle symbolise aussi la chance dans les relations amoureuses. Pour favoriser vos relations et recherches amoureuses, vous pouvez accrocher des tableaux de pivoines dans vos salons.

Entre la pivoine et les dieux, c’est une histoire sans fin.
D’après la mythologie grecque, Péon, le médecin des dieux soigne Pluton d’une blessure mortelle infligée par Hercule grâce à la racine de pivoine. Moins glorieuse est l’histoire de la nymphe Péone, qui, en raison de la jalousie des dieux, fut transformée en pivoine. Cette fleur a aussi sa place dans l’histoire de France. Au Moyen-Âge, elle protégeait des mauvais esprits et des tempêtes. Il était aussi fréquent de porter des bracelets ornés de graines de la plante pour se préserver de la lèpre et autres maladies de l’époque. Pourtant la croyance voulait qu’arracher une pivoine provoque les pires douleurs, conduisant à une mort certaine.
Les autres fleurs de la journée, ...
20081304_fleur320081304_fleur520081304_fleur420081304_fleur220081304_fleur1