crapaudPondichéry, Inde
Tout à l'heure, je lis cette info sur yahoo actualités: "Lors d'une cérémonie, deux fillettes de 7 ans ont été mariées à des grenouilles, pour protéger le village des maladies."
Vendredi dernier, les fillettes, Vigneswari et Masiakannu, avaient revêtu les habits traditionnels de mariage pour épouser les "princes" grenouilles devant plusieurs centaines de villageois. Alors que des cantiques étaient chantés, les prêtres du temple ont paré les jeunes filles et les grenouilles des symboles du mariage indien avant de les déclarer maris et femmes et d'allumer un grand feu sacré.
Les villageois ont participé aux cérémonies qui ont ensuite été données. Les résidents vivant dans la partie occidentale du village jouaient les membres des familles des jeunes mariées alors que les résidents de la partie orientale faisaient office de famille pour les grenouilles.
L'organisation de la fête a été calquée sur celle d'un mariage traditionnel incluant un somptueux festin. A l'issue de la soirée, les grenouilles ont été relâchées dans l'étang où elles avaient été pêchées. Ce rituel serait pratiqué depuis des générations pour éloigner les esprits malins et les maladies du village.


Je m'interroge...
Les condamne t'on ainsi ces deux fillettes à ne plus jamais pouvoir avoir une vie "normale" par cette union?  Est-ce donc une espèce de sacerdoce? Le divorce existe t-il dans ce cas là? Est-ce une représentation de La Fille du Roi et la grenouille de Grimm, ou bien celle d'un conte d'Andersen, où pourtant, il me semblait bien que Poucette échappait au mariage avec Monsieur Crapaud? Sont-elles juste les mariées d'un jour?
Il est vrai que par rapport à notre propre culture occidentale et française, de part et d'autre du monde de tels rituels semblent "obsolètes, incroyables, invraisemblables ou bien nuls et non-avenus"! Mais, je crois bien que dans le passé, certains des rituels et des traditions gauloises, ou bien certaines traditions occidentales ne furent pas mal non plus dans leur genre!
Elle n'est pas neuve d'ailleurs cette histoire de mixer une grenouille ou un crapaud dans une légende, un conte, un poème ou un récit quelconque!

La symbolique du crapaud par ci par là !

  • S'il est chez nous symbole de laideur et de maladresse, voire même de sorcellerie,
  • ce n'est pas le cas en Chine où il est considéré comme la divinité de la lune. Si le vieux crapaud est séché, il permet, comme la grenouille, d'obtenir la pluie. Le crapaud protège aussi des armes et les renvoie au tireur.
  • En Extrême Orient, le crapaud est un dieu de la pluie.
  • Les vietnamiens disent qu'il est l'oncle du dieu du ciel à qui il commande l'ondée et quiconque le bat sera foudroyé par le ciel. Le crapaud est symbole de succès. Écarlate, il est symbole de force, de courage et de richesse.
  • Chez les bambaras (ethnie d’Afrique de l'ouest) il est censé se transformer en souris pendant la saison sèche. On dit qu'il guérit les brûlures et qu'il ne craint pas la morsure du serpent.
  • Chez les pygmées bambuti (pygmées de la région de l'Ituri, nord-est du Congo en voie d'extinction), le crapaud est un esprit maléfique responsable de l'installation de la mort sur terre.

En Occident, le crapaud est souvent considéré comme l'inverse de la grenouille dont il serait la face lunaire, infernale et ténébreuse. Dans beaucoup de théophanies lunaires, le crapaud est l'attribut des morts.

Proverbe

«La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe»
La calomnie la plus vile ne peut ternir une réputation sans tache. Ce proverbe s'emploie généralement par ironie pour rejeter une calomnie ou une insulte par le mépris. Depuis 1840, la "bave du crapaud" est une métaphore désignant des propos médisants. Autrement dit, de tels propos ne peuvent atteindre celui qui n'a rien à se reprocher (la colombe).