pistolet_2Je suis toujours étonnée de ressentir mon propre "non-étonnement" quant à ce genre d'actualité: à force de voir tout ça dans des séries policières ou autre, à la TV, on finit par en ressentir une certaine banalité...
Mais malheureusement, je trouve affreuse cette banalité et ma propre réaction qui doit être aussi celle de beaucoup avec parfois même une "touche" d'indifférence!


Un homme tire sur des passants et blesse un policier à Paris
12h12 lundi 9 mars 2009
LeMonde.fr
Un homme âgé d'une cinquantaine d'année (45 ans) était toujours retranché dans son appartement, lundi 9 mars, boulevard Blanqui, dans le 13e arrondissement de Paris, après avoir ouvert le feu dans la rue sur des passants avec une arme indéterminée. Le forcené, qui détenait sa mère en otage, a accepté de la libérer, mais un policier de la brigade de recherche et d'intervention a été blessé lors de l'intervention. A 11 h 15, des négociations étaient toujours en cours.
L'homme a commencé à tirer vers 8 heures du matin, blessant dans le dos un passant âgé d'une trentaine d'années. Selon les témoins, il a ouvert le feu sans un mot, le visage impassible. La victime a pu se réfugier dans la station de métro Corvisart, avant d'être évacuée par les secours, ses jours ne sont pas en danger. Les forces de l'ordre, arrivées en nombre sur place, ont fermé le boulevard et la ligne 6 du métro, aérienne à cet endroit. Le forcené quant à lui serait mort, lors d'un échange de tir avec la police. L'homme s'était retranché avec son arme dans son appartement, 48 rue Auguste Blanqui (XIIIe) et la brigade de recherche et d'intervention (BRI) de la police judiciaire ainsi que les enquêteurs de la brigade criminelle sont venus sur place. Un large périmètre de sécurité avait été mis en place.

Selon Le Monde, l'homme a détenu sa mère en otage avant d'accepter de la libérer. «Mais un policier de la brigade de recherche et d'intervention a été blessé lors de l'intervention», écrit le journal.
Par ailleurs, le trafic a été interrompu à 9h47 sur la ligne 6 entre les stations Place d'Italie et Denfert-Rochereau, a annoncé la RATP. Selon la régie, l'homme blessé par balle s'était réfugié dans le métro à la station Corvisart, la plus proche station de celle de la Place d'Italie.