Cane_Corso_ItalianoHier j'ai fait la rencontre de "Diva", la chienne de la voisine de Man. Un animal attachant, avec de grands yeux expressifs. Elle a deux ans. Je lui ai trouvé une air du labrador noir par sa taille au premier abord, mais son nez légèrement écrasé ne peut la confondre. Madame fait des bêtises, notamment elle a la manie d'allumer la lumière avec ses pattes, en laissant de grosses traces de terre sur les murs et les interrupteurs... Voilà donc mon premier contact avec le Cane Corso.
Cet animal est l’ancien molosse des légions romaines. Chiens d’attaque des légions romaines, protecteurs des percepteurs d’impôts et de prostituées par la suite, chasseur de gros gibiers comme le sanglier, gardien de ferme et de bétail (bovins, porcins...), chiens de police (recherche, protection), le cane corso est passé par tous les stades où il pouvait démontrer ses capacités... et elles sont nombreuses nous dit-on !


Pour certains, « corso » dérive de « cohors », qui en Latin au Moyen Age signifiait « protecteur », alors que pour d’autres cela évoque les « cohortes » romaines. Ce qui est certain, c’est qu’il n’a aucun rapport avec l’île de Beauté.
Son apparition remonte au XVIème siècle environ. Il était apprécié pour ses talents de chasseur (du sanglier) mais aussi de gardien de ferme et de troupeaux. Les cane corso ont été pendant un certain temps les vedettes des jeux du cirque avant d’être intégrés dans la stratégie militaire de guerre.

C’est 1 molosse ! ...D'accord !
Protecteur mais pas bagarreur, malléable mais pas dénué de caractère, affectif mais pas pot de colle, gardien mais pas agressif, calme mais pas mou, impressionnant mais sans délit de sale gueule, le cane corso est la Rolls-Royce des molosses. Ce chien polyvalent fera de vous un maître heureux et rassuré. Sa gentillesse, et sa protection feront un excellent chien de compagnie.
(en savoir plus)