Je lis un courrier aujourd’hui, celui d’une personne ayant connu ma famille paternelle. L'une de ces vieilles lettres avec une belle écriture à la plume sur papier jauni, des lettres qui ne se font plus…. Je m’aperçois que j’ai de plus en plus de mal à déchiffrer ces écritures d’autrefois, avec du "bon français" bien tourné et sans fautes, on perd totalement l’habitude à cause des PC, du Web, des écritures d’imprimerie du clavier et des emails...
La lettre trouvée est celle d'un Monsieur qui donne des nouvelles de sa famille à ma grand-mère, ou bien à ma tante... je ne sais plus… "sa femme essaie courageusement de guérir d’une typhoïde", nous sommes dans les années 1940 ou 50. Un courrier parmi tant d’autres si joliment écrits, des témoignages d’une époque que je n’ai pas connu, je n'étais pas née... 

J’essaie de remettre de l’ordre dans la vie de mes aïeux, et ce n’est pas toujours évident et facile de faire de l’ordre, c’est long et le temps manque, il a déjà manqué à Tantine... Il y a tellement de choses à faire, tellement de choses à trier dans les vieux papiers ramassés chez elle. Et puis, certains qu'on avait lu, on n'y remet pas la main dessus quand on y pense !
Parfois les émotions sont fortes, parfois elles font venir les larmes… Ce n’est pas toujours de la tristesse, c’est souvent de la fierté d’être l’une des leurs, de l’attendrissement devant l’amour et l’amitié qu’ils se portent et se témoignent tous, leur dévouement… J’aimerais être une fée, pour pouvoir remonter le temps, pour pouvoir trier et organiser en un seul coup de baguette magique tous ces bouts de vie dont je me sens responsable… un gigantesque puzzle de près de 150 ans… Ce n’est pas un poids, mais va falloir que je range la pièce en « branle-bas de combat » un jour, et rapidement… Mes pensées vont vers eux qui ne sont plus, mes pensées sont comme des messages d’amour vers un au-delà méconnu… Je garde toujours l’espoir de les revoir, dans un ailleurs, ou bien dans une autre vie peut-être ! Mes aïeux, côté père ou côté mère, je vous aime... 

Après un petit détour par un endroit où ma petite Mamie voyait le jour un 14 octobre 1912, j’entreprends alors des recherches sur cette maladie qui ne fait plus parler d’elle dans des pays comme le nôtre. Mais, elle existe bel et bien, et toujours dans le monde...

La fièvre typhoïde ou typhus abdominal est une maladie infectieuse décrite en 1818 par Pierre Bretonneau, causée par une bactérie : Salmonella enterica - typhi ou paratyphi A, B, C - . La bactérie Salmonella enterica typhi est encore appelée bacille d'Eberth. La contamination se fait par l'ingestion de boissons ou aliments souillés par les selles d'un Homme infecté. 
Je lis : « Le vaccin contre la typhoïde est conseillé si vous devez voyager dans des conditions d'hygiène rudimentaire.
Mais  attention: La vaccination ne doit pas dispenser de certaines précautions élémentaires!

Le vaccin ne dispense pas des mesures de protections habituelles: ne boire que des boissons servies dans des bouteilles fermées ou de l'eau préalablement bouillie, éviter les glaçons, éviter de consommer des produits de vente ambulante ou des légumes crus, se laver les mains après être allé aux toilettes.

La fièvre typhoïde, ou typhoïde, est donc liée à une bactérie présente dans l'eau et les aliments contaminés par les matières fécales, charmant! C'est une infection qui se transmet donc par voie alimentaire et sévit essentiellement dans des pays d'Afrique, d'Amérique Latine et d'Asie où les conditions d'hygiène sont précaires (on parle de "péril fécal"!). 
Elle est devenue très rare en France, même si des petites épidémies se déclarent parfois (26 personnes hospitalisées à Utelle en 1997). La vaccination est obligatoire  pour les militaires et les personnels de laboratoires, avec des re-vaccinations tous les trois ans. Sinon, elle n'est recommandée que pour les personnes qui vont voyager en zone d'endémie, notamment en Inde et en Afrique du Nord, surtout si le séjour dure plus d'un mois ou se déroule dans des conditions d'hygiène défectueuses. Elle est particulièrement conseillée aux immigrés qui retournent dans leur pays d'origine. »

Demain c'est l'anniversaire de Pa, bon anniversaire ♪♫♪ ! J'aime ma famille ♥♥♥

LIENS