Cercs_Montage4

 
Cercs est une commune de la communauté de Catalogne en Espagne, située dans la Province de Barcelone (79 km).
CartoE9_C26-C16
Elle appartient à la "comarque" (comté) de Berguedà. Cercs est situé à 6 km au Nord-Est de Berga la plus grande ville des environs. La ville est desservie par le C-1411 (E9) route entre Berga et le tunnel de Cadi. L'église de Sant Quirze pré-romaine de Pedret est la source de deux ensembles peints, qui sont maintenant exposées au musée de Solsona et au Museu Nacional d'Art De Catalunya à Barcelone. Les restes du monastère de Sant Salvador de la Vedella sont visibles sur une colline émergents au milieu du réservoir de Baells.
L'Alt Berguedà, un beau comté de la catalogne!
Sous le massif mythique du Pedraforca, pendant la période allant du XIe au XIVe siècle, le comté de Berga fut le cadre privilégié des hauts faits de personnages historiques fascinants, comme le troubadour Guillaume de Berguedà, et un haut lieu du mouvement cathare. Dans cette belle contrée, les villages de Maçaners et Gósol, de même que les églises romanes, permettent d’imaginer le passé médiéval de la Catalogne centrale.
Charbon et fromages, brebis, champignons, mines et vaches! Voilà l’héritage d’un métissage bien singulier! L’Alt Berguedà représente en quelque sorte les «Pyrénées de Barcelone». C’est là que règnent les deux cimes du mythique "Pedraforca", l’élément central du Parc naturel du Cadí-Moixeró. L’Alt Berguedà est la force expressive des peintures romanes de Sant Quirze de Pedret, un langage tellement contemporain. C’est l’héritage des cathares qui nous plonge dans le monde médiéval à travers le chemin cathare «Camí dels Bons Homes». On y trouve plus de trois mille traces de pas de dinosaures, à proximité de Fumanya, la mine de charbon à ciel ouvert près de Cercs, datant de plus de soixante-cinq millions d’années. La route minière, quant à elle, à travers Cercs, Fígols, Vallcebre, Saldes et Guardiola de Berguedà, nous rappelle le rôle essentiel qu’a joué le charbon pour l’histoire économique et sociale de ce territoire pendant plus d’un siècle. (http://www.turismepropbarcelona.cat/fr/espaisturistics/altbergueda/ et http://www.gencat.cat/diue/doc/doc_40145733_1.pdf)

À Cercs on peut visiter:

Cercs_Sant-Corneli

Le siége central du musée à Sant-Corneli est installé dans le bâtiment qui fut dans un premier temps un couvent de sœurs et qui devint par la suite le "Foyer du mineur". Il faut y rajouter les cinq cents mètres de galeries visitable de la mine Sant Romà. Ce musée est entièrement consacré à l’explication de l’histoire de l’évolution technique de l’exploitation des mines de charbon du Berguedà.
MuseeMines_cercs
Il essaye d’être un lieu d’interprétation de la cité minière, du bassin minier et de l’histoire des cent cinquante ans d’exploitation du charbon dans la région.
 
 
Vous pourrez également visiter l’intérieur de la mine grâce à un petit chemin de fer.
Les mines de charbon à ciel ouvert de Fumanya constituent très certainement un site de grand intérêt géologique et paléontologique.
L'ancienne exploitation de charbon à ciel ouvert offre aujourd'hui un exemple intéressant de ce système minier et permet d'observer son impact environnemental. En somme, il s'agit d'un espace idéal pour interpréter le paysage.
Les activités de l'extraction minière ont laissé à découvert un mur en pierre calcaire qui présente un ensemble impressionnant d'empreintes de pas de dinosaures du crétacé supérieur, c'est-à-dire datant de plus de soixante-cinq millions d'années. De fait, il s'agit de traces fossiles de différentes espèces de sauropodes.
 
À Cercs on peut voir aussi...

Cercs_Montage2

1/ Le réservoir de la Baells est une retenue de presque 6 km de large sur 12 km de long. C'est en 1972 que commencent les travaux de construction du mur du barrage de la Baells dont l'objectif est de fournir de l'eau à la ville de Barcelone et à sa banlieue.
Le paysage de cette zone du Berguedà changera complètement
et le barrage est devenu un grand lac artificiel.
La visite offre la possibilité de connaître l'histoire de la construction de ce barrage, les caractéristiques techniques de l’œuvre et ses fonctions, moyennant un parcours guidé à travers la grande exposition de photos et une partie des galeries intérieures. (On aussi peut imaginer les souffrances des personnes du pays à cette époque comme toujours quand on voit de tels changements dans son environnement de toujours, et peut être la propre terre de ses ancêtres recouverte par les eaux du Rio Llobregat.)

Torre_AgbarPetite parenthèse

AGBAR est la "Compagnie des Eaux de Barcelone", et c'est elle qui exploite le barrage des réservoirs de La Baells. (Agbar Internet)
On pense bien évidemment à la Torre de Agbar à Barcelone, où l'architecte Français Jean Nouvel et le cabinet barcelonais B720, comme Gaudi, s'est inspirée des formations rocheuses de Montserrat. Inaugurée en Septembre 2005 par la famille royale d'Espagne, elle mesure 145 mètres de haut, ce qui en fait l'un des édifices les plus hauts de la ville. Tout au long de ses 38 étages, la Torre Agbar accueille des parkings, un auditorium et un très grand nombre de bureaux et centres d'affaires.

Situé sur l'avenue Diagonale, l'un des axes emblématiques de la ville, elle est aujourd'hui considérée à travers le monde comme un chef d'œuvre. Elle attire d'ailleurs un grand nombre de touristes qui se pressent pour admirer le spectacle des images diffusées via ces 4 000 facettes. Si certains Barcelonais restent farouchement opposés à ce qu'ils considèrent être un pur délire d'artiste, la majorité des résidents sont fiers de cet édifice qu'ils surnomment affectueusement le ''suppositoire''.
Les accès: Métro L1 à la station Gloriès / Tramway 4 aux stations Gloriès et Ca' l'Aranyo


2/ El miradore de Figaressa
(Un départ pour les amateurs de deltaplanes et parapentes)
Les visiteurs ont une vue splendide sur les paysages de "Catllaràs*" (*C'est une montagne unique à cheval sur le manteau et le manteau de la Pedraforca Vallfogona, le Berguedà haut et au sud de la Sierra del Moixeró.), un panorama exceptionnel avec vue sur une des chaine pré-pyrénéennes du Haut du Berguedà au nord, vue sur la vallée et la rivière Llobregat à l'est, et vue sur la dépression centrale catalane au sud.
C'est un paysage
de montagnes calcaire aux nombreuses falaises, escarpements et collines. Les forêts couvrent d'un manteau vert près de l'ensemble du paysage. Les forêts sont composées notamment de pins rouge, mais aussi de chênes (pubescent) et de hêtres sur les plus ombragées des façades.
Serrat de la Figuerassa se trouve à proximité de la chaîne d'Ensija-Rasos de Peguera, ainsi que de celle de Queralt. Le site se trouve également non loin du Parc Naturel du Cadí-Moixeró.
Il s’agit d’une des chaînes de montagnes prépyrénéennes qui se situent le plus à l’extérieur et pour cette raison la végétation de la zone présente à la fois les caractéristiques de la haute montagne et une grande influence méditerranéenne, surtout sur le versant sud.
On peut se rendre au mirador de Serrat de la Figuerassa depuis Berga en prenant la direction des "Rasos de Peguera". A hauteur de "Font negra" (la Fontaine noire) il faudra alors emprunter une piste forestière à droite qui vous mènera au mirador de la Figuerassa au bout de 6 km environ.
C'est un site de migration pour de nombreux oiseaux. Ce lieu a un intérêt ornithologique, on peut y observer des espèces emblématiques. Le flux migratoire se constitue principalement de Bondrées apivores (Pernis apivorus), Eperviers d'Europe (Accipiter nisus), Milans noirs (Milvus migrans) et de plus faibles effectifs de Circaètes Jean-le-Blanc (Circus gallicus) et de Busards (Circus sp.).
On peut également y observer les rapaces nicheurs suivants: Gypaète barbu (Gypaetus barbatus), Aigle royal (Aquila chrysaetos), Faucon pèlerin (Falco peregrinus), Faucon crécerelle (Falco tinnunculus), Vautour fauve (Gyps fulvus) et Buse variable (Buteo buteo). En général, l’avifaune est typique de la montagne prépyrénéenne.

Cercs_Montage3
3/ Le Monastère bénédictin de Sant Salvador de Vedella.
Sant Salvador de la Vedella est un monastère roman fondé en l'an 830 par les moines de Saint-Sernin Tavèrnoles, et perché face à la ville de Cercs sur le sommet d'un rocher en saillie dans les réservoirs d'eau de La Baells. Les restes du monastère se trouvent à proximité de la route E9 et pourraient être atteint facilement si le niveaux de l'eau le permettait, comme pendant la sécheresse de l'été 2005 qui a permis de recréer la végétation au fond des réservoirs de La Baells qui s'étaient asséchés. Sinon, l'ensemble des restes forme une île qui comprend une église, le presbytère et les restes de l'anciens prieurés. Maintenant l'autel, le calice et la patène des lieux sont exposés au Bishop Museum du district de Solsona et le Christ en majesté au MEV (Museu Episcopal de Vic).

Cercs_Montage1
4/ La Centrale Thermique, pour la touche industrielle !
Elle consomme du charbon provenant du bassin minier de la région du Berguedà ainsi que du charbon d'importation. Elle produit de l'électricité et la distribue dans toute la Catalogne depuis sa mise en fonctionnement en 1971.
La visite de la centrale offre l'opportunité de connaître certaines parties de ses installations, son fonctionnement, le cycle de l'eau ainsi que les problèmes et solutions appliquées pour obtenir une production d'électricité respectueuse de l'environnement.


Cercs_Montage5

Le Pont Vell de Besalù est un pont médiéval roman qui date du XIe siècle. Il a une longueur de 135 m, pour une hauteur de 15 m. Ce pont enjambe le Fluviá. On accédait à la capitale du comté en traversant sa porte flanquée de tours. On pense qu'il fut construit au XIe siècle sur un pont roman, mais sa reconstruction date du XIVe siècle. Il fut de nouveau reconstruit après sa destruction pendant la Guerre civile espagnole. Il possède deux travées en angle et au centre se trouve la tour avec son petit arc. Le pont compte huit arches en ogive. L'accès depuis la ville est protégé par deux tours intégrant les murailles. Ces remparts protégeaient l'accès à la ville et faisaient office de péage.
Je trouvais intéressant de le noter pour ceux qui ont l'habitude de rouler aux alentours de la Costa Brava, sur la N260, entre Figueras et le Parc Naturel de la Zone Volcanique de Garrotxa, à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Figueras (à vérifier, calcul à vue de nez sur la carte). On peut rejoindre ce Parc Naturel par la route C26 qui emprunte depuis Cercs le Viaduc sur le réservoir de La Baells, pour désservir les villes de Villada et Borreda à quelques kilomètres dans un premier temps et en direction Ripoll dans un second temps. Il fait partie du Comté de Garrotxa qui appartient à la Province de Girone. Il y a 101 km dont 19 km sur autoroutes entre Cercs et Besalù.

CYCLOTOURISME
Pour ceux qui aiment le vélo, il y a aussi le cyclotourisme, une modalité qui fait de la bicyclette le principal mode de déplacement en voyage touristique. Différents itinéraires comme la Route du fer et du charbon, qui part de Ripoll et arrive à Gérone, et celle du Carrilet, qui part de Gérone pour aboutir à Sant Feliu de Guíxols, sur la Costa Brava, ont été établis.

On trouve également la Route de la Colònia Rosal, autour du lac de la Baells, et la Route de la Vall Fosca, entre le lac Gento et Espui. Ces itinéraires sont également souvent appelés voies vertes, car ils suivent le tracé d’anciens chemins de fer à voie étroite aujourd’hui reconvertis en lieux de prédilection pour le tourisme actif.
Pour plus d’informations sur les itinéraires à vélo, voir avec La Fédération catalane de cyclisme: www.ciclisme.cat

PDF intéressant
Sur la routes des mines
Charbon, fer, talc, tungstène, calcaire… Tant de richesses du sous-sol qui ont longtemps fait de l’Ariège et du Berguedà deux importants gisements de matières premières approvisionnant mines et forges. Un passé minier et manufacturier qui a marqué la vie des
habitants et structuré le territoire de part et d’autre de la frontière. Revivez cette époque grâce à la Route des Mines... (Télécharger le PDF)

1978, une vidéo!
Pantà de la Baells: le barrage de La Baells...
Film qui retrace le début du remplissage de la réserve de La Baells et la "disparition" du Monastère de Sant Salvador...
 
 
La gare de Baells, autrefois... et sous l'eau aujourd'hui !
13003-estacio-de-cercs-i-pont-de-miralles
Sur cette photo de 1913, on peut voir la vieille station de chemin de fer de la Baells sur la rive du Llobregat, qui appartenait à la ligne de Guardiola à Berga. Elle servit en grande partie pour le transport du charbon. La station qui avait ouvert en 1904, a fermé en 1970. Les anciennes maisons du village et la gare ont été enseveli par l'eau et immergées dans le réservoir de la Baells en 1975, ainsi que le pont de la route sur la photo, appelé "le Pont Miralles".
(Crédit photo/ Autor: Clemente Oliveró Torrents - Format: Placa de vidre 18 x 24 cm - Nº de registre: 13003)
 
L’estació de La Baells
Vista de l’antiga estació de La Baells (Berguedà), pertanyent a la línia del ferrocarril de Berga a Guardiola, als peus del riu Llobregat. Fins l’any 1944, en que s’uní al de Cercs, La Baells era un municipi propi amb la seva estació, que a més a més, era, també, l’estació de Cercs. En aquest lloc s’acabava, també, el petit traçat del ferrocarril miner de Peguera a Cercs i funcionava com a carregador del carbó que hi arribava mitjançant la combinació de rails i plans inclinats. Aquesta estació, i la línia, van entrar en funcionament l’any 1904 i va ser clausurada el 1970. Tant l’antiga estació com les cases de l’antic poble van quedar colgats per les aigües del pantà de La Baells, l’any 1975.
A la imatge, del 1913, es pot veure l’estació al peu del riu Llobregat i el pont de la carretera, conegut com a Pont de Miralles i que també va quedar engolit pel nou embassament.

Et pour finir mon article, un peu de peinture et d'art...
PRESA DE LA BAELLS UNA PINTURA DE ERNEST DESCALS

Pintura_ErnestDescals

Pintura al oleo sobre lienzo de 81 x 65 cms, j'aime beaucoup cette toile!!!
Artista Pintor ERNEST DESCALS (nace en Manresa el año 1956).

El pantano de La Baells, al que tambien se le conoce por Presa de La Baells, en la comarca de Catalunya de El Berguedá. Interesante cuadro del Artista catalan en el que podemos apreciar el juego de lineas y de perspectivas que ofrece esta construccion y sus propias estructuras en una obra de indiscutible profundidad. La arquitectura y la tecnica de la Central Hidraulica en la pintura de Ernest Descals.