Aujourd'hui j'ai decouvert une peinture d'une femme peintre, très peu connue, car peu d'infos sur elle, du XXème siècle

Thérèse Clément peintre (1889-1984)
ThereseClement_huilebois_46x38Quelques commentaires sur elle recueillis ça et là:
Les peintures de Thérèse Clément vous feront voyager... des peintures aux tons doux, lumineux, et des verts comme il y en a peu...
Elle est l'élève de François Montholon. Elle expose au Salon des Artistes Français dont elle devient sociétaire.
Elle participe aux Expositions Universelles de 1928 et 1937.

Ci-contre "L'écluse d'Amsterdam" 1930
une huile sur bois (de 46x38 cm)

::: La Société des Peintres Orientalistes Français ::::::::::::::::::::::::::::::::::
Elle est fondée en 1893 et organise son Salon dès cette année au Palais de l'Industrie ou Grand Palais, à l'égal de la Société des Artistes Français, comme annexe d'une exposition d'art musulman organisée par le directeur du Musée des Beaux-Arts d'Alger. Ce Salon sera annuel avec une interruption pendant la première guerre. Sa dernière exposition se tiendra en 1948. Parmi ses fondateurs on trouve Maurice Bompard, Eugène Girardet, Etienne Dinet ou Paul Leroy. Jean-Léon Gérôme et Benjamin Constant sont nommés Présidents d'Honneur. Léonce Bénédite est nommé Président et le restera jusqu'à sa mort en 1925. La Société des Peintres Orientalistes français "a pour but de favoriser les études artistiques conçues sous l'inspiration des pays et des civilisations d'Orient et d'Extrème-Orient".
Elle tient un Salon annuel dont les locaux changeront plusieurs fois. En 1897 elle crée une récompense, la médaille de vermeil, destinée à un jeune artiste résidant en Afrique Française. Alcide Bariteau en est le premier bénéficiaire grâce à ses vues de Bou-Saâda. La Société des Peintres Orientalistes Français participe aux grandes Exposition d'Etat, Expositions Universelles ou Coloniales. Elle connut son apogée dans les années 1910 avec près de 1000 œuvres présentées en 1913. Après la mort de son fondateur, la Société amorce une période de déclin. De 1927 à 1933 aucune exposition n'est organisée.
La Société des peintres Orientaliste Français jouit malgré tout d'un rayonnement très important, ne serait-ce que parce qu'elle est chargée par le gouvernement général de l'Algérie de l'attribution du Prix de la Villa Abd-el-Tif. Elle a contribué de manière importante à la formation des artistes mais aussi à la diffusion des connaissances sur les arts musulmans par l'intermédiaire de ses expositions.

QUELQUES LIENS

Musée de Pau
Peintres orientalistes
Peintres orientalistes
Rêves d'Orient
Orientalisme