Sanglier_01Ce soir vers 19h15, je suis partie en urgence vers le dépôt du mari de ma meilleure amie, à 15/20 minutes de la maison. La nuit était presque tombée, je venais de dire au revoir à Ed, "l'homme qui parle à l'oreille des ordinateurs" et à sa cousine. Il étaient arrivés hier soir de Lyon. De passage à Toulouse pour 3 jours, ils sont venus nous dire bonjour en fin d'après-midi.
Me voilà donc dans ma "titine" roulant dans la campagne "haute-garonnaise" à travers les champs et les "maisons-de-ci-de-là" pour faire un aller-retour, récupérer une adresse dans un dossier du bureau et ainsi rendre service à Val. En effet, ils sont déjà à une heure de route, à ce moment là, en train d'arriver à leur maison en bois du "luchonnais" pour y passer le weekend! Ils ont besoin de moi, je réponds présent... entre midi et 2, elle m'a fait cuire 3 rôtis de porcs pour le repas de dimanche à 17 personnes à la maison et nous avons mangé ensemble avec Tif: dimanche c'est la communion de ma grande fille! J'ai pas de four, mouah... PPFFFffff!!! Galère de recevoir!
Sanglier_05Au retour du dépôt, vers 20h00, au sortir d'un hameaux, "Les Aujoulets", une compagnie de sangliers de 7 ou 8 individus a traversé la route à 100 mètres devant moi, lancés au galop, sortant d'un talus du fossé gauche pour aller sauter dans l'autre sur la droite. Je voyais les silhouettes bondir, une voiture me doublait alors, et j'avais levé le pied comme je fais toujours pour permettre au chauffeur du véhicule de me doubler tranquillement et "civiquement", lol. Pendant quelques secondes, qui m'ont parus des minutes, j'ai assisté émerveillée à ce curieux spectacle de bêtes les unes derrières les autres qui sortaient de l'obscurité à droite, traversaient la route pour aller se replonger dans l'obscurité à gauche: au moins sept, j'en suis sûre et le dernier à traversé derrière la voiture qui m'avait dépassé. Je me demandais juste si ce défilé allait s'arrêter quand je serais à leur niveau... Nous roulions à peu près à 70 km/h, mais avions ralenti et j'ai pratiquement fini par m'arrêter au milieu de la route entre deux champs, aucune voiture derrière, craignant que d'autres individus ne surgissent encore du bas côté du fossé droit. Pendant ce temps, la voiture devant moi s'éloignait avec un conducteur certainement tout émotionné puisqu'il était presque passé à travers la horde.
Quant à moi, loin d'être affolée ou tremblante à ce moment "magique", j'ai eu envie de croire, après avoir remercié mon ange gardien, que c'était un beau présage, ...et j'étais toute ravie et guillerette d'avoir assisté à ce spectacle nocturne et sauvage, me promettant de faire un joli post ce soir sur les sangliers, le menu préféré d'Obelix! D'ailleurs, j'ai lu ici:
"...De nos jours, le sanglier est probablement le plus beau symbole de la nature libre et sauvage, et parfois importune. Sa rencontre est toujours une émotion rare. Si d'aventure vous le croisez, soyez discret et profitez de l'instant, c'est une chance qui ne s'offre pas tous les jours"... et sur Wikipédia

sanglier_03

Cochon chinois tirelire
Très tôt, les cochons ont eu une signification dans les mythes et légendes de beaucoup de cultures. Les Chinois ont été fascinés par la force et la fertilité des sangliers et ont ainsi tenté de découvrir des façons de les utiliser à leur avantage. Depuis la Chine antique, les cochons symbolisent un gagne-pain garanti.
Le cochon est donc naturellement considéré aujourd'hui comme un symbole de richesse, d'abondance et de chance pour attirer la prospérité. En Feng Shui, le cochon chinois tirelire est placé dans la zone richesse et on peut y mettre quelques pièces de monnaie chaque jour.

Selon l’astrologie chinoise, le sanglier aime la gaieté et la bonne chère, mais aussi le travail et la famille. En Chine, le sanglier était symbole de courage et de réussite; il a souvent figuré sur des armoiries pi des oriflammes militaires.
Le cochon symbolise l’abondance, la prospérité et la réussite aux concours. C’est un motif traditionnel que l’on confectionne en papier découpé et que l’on affiche sur les fenêtres pour une naissance.
Dans «le voyage en occident», son personnage Zhubajie (le cochon aux huit péchés) est l’emblème de la luxure.

Les sangliers (qui en été fréquentent les champs toute la nuit) se réunissent en automne pour former des SanglierEurope_Sus_scrofa_compagnies (hardes) comprenant les femelles et les jeunes marcassins. Les saisons sont codées de plus par la reproduction: à côté de l'été, l'automne, l'hiver, c'est le printemps qui est la saison de la reproduction: la laie qui ne produit qu'une fois l'an, reçoit le mâle aussi en janvier-février.

Sanglier dans la mythologie nordique est un symbole de fertilité, d’abondance et de protection. Associé aux divinités Frey et Freyja. Symbole de force, on le portait sur les casques dans les landes enneigées de la Scandinavie.